środa 25 Kwi 2018
  • default style
  • red style
  • blue style
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
  • Narrow screen resolution
  • Wide screen resolution
  • Wide screen resolution

Msza św. o pokój serca i za nieuleczalnie chorych za wstawiennictwem świętych Karmelu.
15. maja. Zapraszamy!
Sanktuarium św. Józefa oo. Karmelitów, Wzgórze św. Wojciecha w Poznaniu

Le message de la part de Catherine-Elizabeth 30 avril 2015

La parole qui m’habite souvent : « Ne souffrez pas pour rien c'est trop triste » (Marthe Robin). En ce moment c'est affligeant voir tant de personnes accablées par un poids trop lourd pour elles, alors que Jésus a dit, que son fardeau est léger. Peut-être parce que faute de ne pas donner le sens à leurs épreuves, elles s’alourdissent elle-mêmes et parfois je veux crier que Jésus nous ouvre ses bras et son cœur, puisqu’il a dit : « Venez à moi, vous qui ployez sous le fardeau et mon je vous soulagerai ».

Nous baignons dans une ambiance polluée par les médias qui nous intoxiquent avec des slogans : il faut que tout soit facile ; que l'on ne souffre pas ; nous pouvons facilement tomber dans le piège qui était celui de saint Pierre, lorsque Jésus parlait de sa croix, et Pierra lui a dit : « Ça n'arrivera pas à toi ». Et du coup Pierre se fait traiter de Satan par Jésus.

Nos sommes crées pour la vie en Dieu et non pas pour la vie de ce monde uniquement. Saint Jean Paul II a dit : Il y a une urgence pour les chrétiens qui sont crées pour la vie éternelle et non pour la vie de passage sur cette terre de l'annoncer à tous. En France on fait le contraire : si tu souffre on va t'euthanasier et c'est bon… Pierre dit : si le paralytique tient debout, c'est à cause de Jésus ! Si nous ne sommes pas encore en prison, ça veut dire que nous n’annonçons ce que l’Église enseigne par rapport à la vie. Dans les Actes des Apôtres on ne fait pas de bla bla bla, les apôtres annoncent Jésus mort et ressuscité pour donner à ceux qui les écoutent l'espérance dans cette vie.

Si les jeunes se droguent, c'est rien d'étonnant ; parce qu'ils ne savent pas qu'ils sont aimés par Dieu et qu'il y a autre chose que le vide dans leur vie. Et le Christ comble ce vide en nous par la Bonne Nouvelle d'être à nos côtés et à nous accompagner continuellement. S'il est vraiment avec nous tous les jour ; il allège notre fardeau si nous le laissons faire tout cela.

En enfer il n'y aura pas de morphine ni autre additif pour les damnés… Les gens se croient d'être en enfer sur cette terre et pourtant nous sommes appelés à vivre en Lui, qui nous a aimé jusqu’au bout. Sa Croix n'est pas la croix de mort, mais la croix de vie et je le dis en tant qu'handicapée. Le démon veut nous tromper en caricaturant la croix et nous proposant les fausses croix que les gens se taillent, mais ce n'est pas la croix de Jésus qui nous apporte la paix et la délivrance de tous maux.

La parole de saint Jean Paul II en Salvifici doloris prend toute son ampleur : « A vous tous qui êtes faibles, je demande de faire de votre faiblesse une force pour l’Église ». Et comment cela peut-il se faire ? Tout simplement en offrant nos faiblesses à Jésus qui nous transforme et nous revêt de sa force à Lui. Comme le dit sainte Thérèse il suffit de s'accepter d'être pauvre et faible. Tous ensemble nous pouvons nous soutenir les uns les autres à l'école de sainte Thérèse, sainte Faustine, saint Jean Paul II qui sont prêts de venir nous aider si nous les demandons de venir à notre secours.

 







Licznik odwiedzin

Dzisiaj20
Wczoraj139
Wizyt w tygodniu262
Wizyt w miesiącu3071
Łącznie wizyt86653

VCNT - Visitorcounter